• Nadine Deschenaux

5 trucs pour ne pas crier après ses enfants


Source de l'image: www.les-supers-parents.com


Même si c’est parfois très difficile de garder son calme, crier n’amène rien de bon. Ça ouvre la porte aux concours de « celui qui crie le plus fort », et après avoir haussé le ton, on finit généralement par se sentir coupable, comme un « mauvais parent »… Voici quelques idées pour canaliser la colère différemment et garder son calme. 1) Chuchoter au lieu de crier


Source de l'image: olivierkaestle.blogspot.com

Si votre enfant doit se forcer pour vous entendre, ça l’oblige à être attentif pour comprendre ce que vous dites. Parler en chuchotant est également un bon moyen d’éviter de s’emporter et désamorcer la tension. 2) Identifier les situations à problèmes

Source de l'image: liguecardioliga.be

Est-ce que vous perdez souvent votre calme dans le même genre de situations? Cherchez des solutions spécifiques pour pouvoir accomplir ces tâches sans avoir à vous occuper des enfants en plus : commandez votre épicerie sur Internet, faites jouer un film pendant que vous cuisinez, levez-vous 15 minutes plus tôt pour éviter la panique du matin… 3) Apprendre à vous connaître


Source de l'image: www.apprendreaapprendre.com

À quel moment êtes-vous le plus irritable? Est-ce que c’est le matin, avant d’avoir eu votre café? Investissez dans une cafetière programmable. Est-ce que c’est le soir, au retour du travail? Accordez-vous quelques minutes dans l’auto avec votre musique préférée, pour décompresser avant d’aller chercher les enfants. 4) Trouver un moyen physique


Source de l'image: www.topsante.com

Si pour vous, crier est un moyen « physique » de « faire sortir le méchant », vous pouvez remplacer le réflexe par autre chose. Écrasez une balle antistress, sautez sur place ou faites quelques redressements assis – à la maison, tout est permis! Trouvez un autre moyen physique d’évacuer les idées noires. 5) Prendre du recul


Source de l'image: liguecardioliga.be

Quand vous sentez que vous êtes sur le point d’exploser, placez votre enfant dans un lieu sécuritaire – son berceau ou sur le plancher, dans sa chambre – et quittez la pièce pendant quelques minutes. Respirez, comptez jusqu’à 10, tendez et détendez les muscles… puis retournez vers l’enfant quand vous aurez retrouvé votre calme.



Source: http://yoopa.ca/psychologie/besoins/solutions/5-trucs-pour-ne-pas-crier-apres-ses-enfants


Publié par Boxcom Média


© 2016 Zac à Surprises 

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Noir Google+ Icône